Santé publique

Professionnels de santé : face à la grippe, vaccinez-vous !


par URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle aquitaine -

Bien que la vaccination antigrippale ne soit pas obligatoire pour les professionnels de santé, elle reste très fortement recommandée…

Les professionnels de santé ont un risque majoré de contracter la grippe. Pourtant, leurs taux de couvertures vaccinales restent inférieurs à 30%. Or, la vaccination présente pour eux un intérêt individuel, mais également collectif en permettant une protection indirecte de leurs patients.

Un bouclier sanitaire pour se protéger de la grippe

En effet, la vaccination antigrippale reste le moyen le plus efficace de prévention de la grippe saisonnière. Elle réduit le risque de complications graves et de transmission du virus. Le rapport bénéfice/risque est très en faveur de l’acte vaccinal : en effet, les effets indésirables sont le plus souvent bénins (réactions locales légères et transitoires). Les effets systémiques bénins tels que de la fièvre, des douleurs musculaires ou articulaires, des céphalées, ou encore des malaises, sont rares, alors que la diminution du nombre de décès grâce à la vaccination est notable : ce sont environ 2 000 décès qui sont évités en moyenne chaque année chez les personnes âgées grâce à la vaccination.

L’importance des gestes barrières

Il est également important de rappeler que pour se protéger et protéger les autres, il est essentiel que chacun adopte, dès que les virus grippaux circulent, une série de gestes simples destinés à limiter la transmission des virus.

Les gestes à encourager :

  • se laver les mains régulièrement,
  • utiliser un mouchoir à usage unique,
  • tousser ou éternuer dans son coude,
  • porter un masque quand on est malade.

Pour en savoir plus sur la grippe saisonnière : cliquer ici.