Exercice

Le PGE : une piste à mobiliser en cas de difficultés financières


par URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle aquitaine -

Face aux enjeux de trésorerie liés à la crise sanitaire COVID-19, le Prêt Garanti par l’Etat (PGE) peut être sollicité par les professionnels libéraux. Le but de ce dispositif est d’éviter la faillite…

Quelles sont les entreprises concernées ?

Entreprises de toute taille, quelle que soient leur forme juridique et leur activité.

Sont également éligibles les entreprises qui font l’objet d’un plan de sauvegarde ou de redressement judiciaire au 24 mars 2020 ainsi que les entreprise en procédures amiables (conciliation et mandat ad hoc).

A noter : Les demandes de PGE effectuées par des entreprises faisant l’objet d’un plan de sauvegarde ou de redressement judiciaire ou  d’une procédure amiable au 24 mars 2020 sont traitées au cas par cas par les banques.

Quelles sont les caractéristiques du PGE ?

  • Prêt bancaire de trésorerie : jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires 2019
  • Coût de la garantie : très peu élevé, calculé au cas par cas, de 0,25% à 0,50% du montant du prêt
  • Différé de remboursement : un an
  • Amortissement sur une durée maximale de 5 ans
  • Durée du dispositif : jusqu’au 31 décembre 2020

Comment faire la démarche ?

  • Rapprochez vous de votre (vos) banque(s) pour faire une demande de prêt.
  • Après avoir examiné votre situation et vérifié que vous remplissez les critères d’éligibilité, elle(s) vous donnera (donneront) un pré-accord de prêt(s).
  • Connectez-vous sur la plateforme attestation-pge.bpifrance.fr pour obtenir l’identifiant unique que vous communiquerez à votre banque.
  • La banque vous accordera ensuite votre prêt.

Pour en savoir plus : cliquer ici.