régional Santé publique

E-santé et télémédecine : événements à venir en Nouvelle-Aquitaine


par URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle aquitaine -

La e-santé et la télémédecine suscitent bien des questionnements de la part des professionnels de santé… Vont-elles désormais occuper le paysage des pratiques professionnelles ?

En Nouvelle-Aquitaine, deux événements sont prochainement organisés sur ces sujets :

 

agendaPro Digital Health – les 4 et 5 avril 2019 à Poitiers

Placé sous le thème du « e-parcours de santé », ce congrès s’adressent aux professionnels des secteurs sanitaires et médico-sociaux. Des temps d’échanges et de réflexion seront proposés autour de la prise en charge et l’accompagnement de tous les usagers du système de santé. Diagnostic, traitement et soins, prévention, coordination, information… Tels pourront être les axes développés.

Pour plus d’informations et consulter le programme : cliquer ici.

 

Colloque Télémédecine – le 4 juillet à Limoges

La télémédecine se définit par des actes médicaux, réalisés à distance, au moyen de dispositifs utilisant les technologies de l’information et de la communication. Suite à la publication de la loi sur le financement de la sécurité Sociale (LFSS 2018), la téléconsultation (septembre 2018) et de la télé-expertise (février 2019) sont déployées progressivement…

Lors de ce colloque, il sera proposé aux professionnels de la santé, aux enseignants, aux administratifs et aux informaticiens d’analyser les changements profonds des pratiques de santé mais aussi de faire le point de leur expérience et de tester les solutions techniques de télémédecine. Sessions plénières et activités sous la forme d’ateliers sont alors prévues.

Pour plus d’informations : cliquer ici.

 

Et la télémédecine bucco-dentaire ? Où en est-on ?

Diverses initiatives ont été développées, tels que les programmes « e-Dent » à Montpellier ou « Tel-e-Dent » à Guéret. L’URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle-Aquitaine est convaincue de l’intérêt de la télé-expertise bucco-dentaire, en particulier à destination des populations vulnérables accueillies en établissements et services médico-sociaux.

Parmi les points de vigilance, l’URPS est attentive au fait que les praticiens libéraux soient associés à ces démarches. Le parcours de soins bucco-dentaires doit également être structuré et assuré au patient suite à la réalisation d’une télé-expertise bucco-dentaire.

Mais encore faudrait-il une prise en charge de l’Assurance Maladie…