réglementation Exercice

COVID-19 : fermeture des cabinets et chômage partiel


par URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle aquitaine -

chirurgien-dentisteComme toutes les entreprises qui subissent une perte d’activité du fait de l’épidémie COVID-19, les cabinets dentaires peuvent bénéficier du chômage partiel.

Toutes les entreprises dont l’activité est réduite et notamment celles qui font l’objet d’une obligation de fermeture sont éligibles au dispositif d’activité partielle.
Ce dispositif est activable de manière dématérialisée sur www.activitepartielle.emploi.gouv.fr
Les entreprises disposent d’un délai de trente jours pour déposer leur demande, avec effet rétroactif.

Des nouveaux décrets par ordonnance sont attendus vendredi 27 mars à ce sujet. Des compléments d’information vous seront alors proposés sur notre site internet.

Pour consulter les informations officielles du Ministère du Travail : cliquer ici.