régional Santé publique

Conseils de prévention bucco-dentaire auprès de la femme enceinte – Fiche de recommandation


par URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle aquitaine -

Article publié le 7 décembre 2020
Femmes enceintes : les conseils de prévention lors de l’examen bucco-dentaire maternité

L’URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle Aquitaine et le Conseil Régional de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes ont élaboré une fiche de recommandation pour les praticiens sur les conseils de prévention à transmettre à la femme enceinte. Un résumé des messages clés est alors proposé.

Quels sont les objectifs de cette recommandation ?

  • Prévenir les risques bucco-dentaires chez la femme enceinte et le futur enfant
  • Promouvoir les gestes d’hygiène bucco-dentaire chez la femme enceinte et à destination du futur enfant
  • Sensibiliser la femme enceinte sur l’importance du suivi bucco-dentaire par des visites régulières chez le chirurgien-dentiste

A qui s’adresse cette recommandation ?

  • En première intention, tout chirurgien-dentiste réalisant l’examen de prévention bucco-dentaire de la femme enceinte
  • Plus généralement, tout chirurgien-dentiste rencontrant une femme enceinte parmi ses patients, qu’il soit le praticien habituel ou non

Pourquoi cette recommandation ?

La grossesse est un état physiologique caractérisé par d’importantes modifications hormonales et immunitaires pouvant avoir des répercussions bucco-dentaires chez la femme enceinte, favorisant l’apparition des gingivites (notamment la gingivite gravidique et l’épulis gravidique) et l’installation et la progression des parodontites. Par ailleurs, les modifications quantitatives et qualitatives de la salive contribuent à une augmentation du risque d’érosion dentaire, du risque carieux et à une progression plus rapide des lésions carieuses préexistantes. Les infections bucco-dentaires chez la femme enceinte peuvent alors entraîner des complications obstétricales et compromettre l’issue de la grossesse.

De ce fait, l’examen de prévention bucco-dentaire chez la femme enceinte fait partie des recommandations de la Haute Autorité de Santé. Sous réserve de certaines précautions, il n’y a aucune contre-indication à réaliser des soins dentaires lors de la grossesse. Paradoxalement, l’idée est généralement répandue que certains soins dentaires sont à risques, voire contre-indiqués.

Outils à télécharger 

Pour télécharger la fiche de recommandation : cliquer ici

Pour télécharger l’annexe « rappel de connaissances et approfondissement des messages clés » : cliquer ici

 

Pourquoi cet engagement de la part de l’URPS ?

Concernant plus spécifiquement l’URPS Chirurgiens-dentistes, cette action s’inscrit dans la continuité des enquêtes en santé bucco-dentaire auxquelles elle participe.
En Nouvelle-Aquitaine, si 70% des mères interrogées ont consulté un chirurgien-dentiste lors de leur dernière grossesse, seules 37,5% d’entre elles déclarent avoir bénéficié de conseils sur la santé bucco-dentaire de leur futur enfant.
De plus, 42,9% des enfants âgés de 3 à 5 ans ne sont jamais allés chez un chirurgien-dentiste.
Chez les patients âgés de 3 à 5 ans rencontrés en omnipratique, 40,7% présentent au moins une dent cariée.

Pour en savoir plus : cliquer ici