régional Santé publique

Retour sur… la conférence « Prise en charge palliative et soins bucco-dentaires », le 2 oct à Niort


par URPS Chirurgiens-dentistes Nouvelle aquitaine -

Le 2 octobre dernier, une rencontre en présence de professionnels de santé (médecins, infirmiers et pharmaciens) et de chirurgiens-dentistes a été organisée à Niort (79) avec près d’une trentaine de participants et des échanges très riches…

Après l’ouverture de la soirée par le Dr Jean Desmaison, Président de l’URPS des Chirurgiens-dentistes Nouvelle-Aquitaine, Mme Valérie Barsacq, Infirmière coordinatrice, a présenté « CAPalliatif », Cellule d’Animation régionale des Soins Palliatifs sur la région et partenaire de l’évènement. CAPalliatif propose différents outils pour favoriser le partage d’information et la diffusion de la culture palliative et en particulier un site internet : www.capalliatif.org.

Les Drs Corinne Bouchaud et Patrick Avarguez, médecins au sein des équipes de soins palliatifs du CH de Niort, sont ensuite revenus sur cette approche spécifique récente, visant à l’amélioration de la qualité de vie des patients. « Il y a urgence à intervenir, car il y a urgence à vivre » : tel a été le leitmotiv du Dr Bouchaud auprès des chirurgiens-dentistes. Les relations sociales étant majeures à cette période de la vie du patient, l’importance de l’intégrité de la sphère buccale a été rappelée. Les intervenants n’ont d’ailleurs pas caché les difficultés rencontrées au quotidien dans la réalisation de l’hygiène et des soins bucco-dentaires. La nécessité de développer une coopération avec les praticiens a particulièrement été soulignée, les équipes de soins palliatifs étant régulièrement en demande de conseils.

Des retours d’expérience et une étude de cas cliniques

Le Dr Marie-Hélène Lacoste-Ferré, chirurgien-dentiste, référent gériatrie hospitalier au CHU de Toulouse,  a ouvert le débat en témoignant de son expérience… Et de nombreuses interrogations ont été suscitées sur les pratiques actuelles en cabinet dentaire, celles-ci devant être discutée avec les équipes de soins palliatifs pour une prise en charge bucco-dentaire la plus adaptée possible aux particularités du patient et de son pronostic.

Pour finir, les participants ont réfléchi concrètement aux rôles de chaque professionnel de santé autour de cas cliniques, abordant les pathologies fréquemment rencontrées telles que la mucite, la stomatite, la xérostomie ou la candidose buccale. Au vue des retours positifs de l’assemblée, une reconduction de cette action inédite est envisagée pour 2019… Dossier à suivre !

Pour consulter le support de présentation de cet événement : cliquer ici